APPRENEZ À CONNAÎTRE
NOTRE PRÉSIDENT
ET DIRECTEUR GÉNÉRAL:
DUANE GREEN

Duane Green est président et chef de la direction de Placements Franklin Templeton Canada et de la Société Fiduciary Trust du Canada. Il compte plus de 20 ans d’expérience dans le secteur des services financiers et supervise les activités de Franklin Templeton au Canada.

M. Green a auparavant occupé le poste de directeur général, Canada, où il était responsable des activités axées sur les clients particuliers, institutionnels ou disposant d'une valeur nette élevée. Il a également assumé la fonction de chef des placements institutionnels – Canada. M. Green est entré au service de Franklin Templeton en 2004 à titre de vice-président, Alliances stratégiques.

M. Green est président du conseil d’administration et administrateur de la Société de Placements Franklin Templeton, administrateur de la Société Fiduciary Trust du Canada, et président du conseil et administrateur de Services aux investisseurs FTC Inc. Il agit aussi à titre de président, chef de la direction et administrateur du Fonds de croissance Templeton, Ltée et de la Catégorie Société Franklin Templeton, Ltée.

M. Green est titulaire d’un diplôme en économie de l’Université d’Ottawa et est membre de l’Institut canadien des valeurs mobilières. Il détient les titres de FMA, de CSI et de GPC.

Il siège au conseil d'administration de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC), de la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance (CCBG) et de Business for the Arts (BA). Il est également membre du comité de retraite de l’École nationale de ballet du Canada et a déjà siégé au conseil d’administration de celle-ci ainsi que de la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’intestin. En 2017, il a remporté le prix Leadership, décerné à un homme par l’association Women in Capital Markets (WCM).

Nous l'avons rencontré il y a peu pour parler de son parcours, de ses objectifs pour les activités canadiennes de Franklin Templeton et de ses intérêts personnels.

Comment avez-vous commencé dans le secteur des placements?

Les affaires et les placements m'ont toujours intéressé, toutefois, ma passion pour les services financiers est née alors que j'étudiais l'économie à l'Université d'Ottawa. Un de mes professeurs m'a recommandé d'acquérir de l'expérience comme vendeur pour élargir ma vision du monde des placements. Il pensait que cela m'ouvrirait de nombreuses portes, et il avait raison.

Qu'est-ce qui vous enthousiasme le plus dans votre poste?

J'aime travailler avec des conseillers, des promoteurs de régimes, des investisseurs et autres intermédiaires pour aider les Canadiens à assurer leur sécurité financière.

Au Canada, nous assurons une gestion active des actifs pour les investisseurs particuliers depuis 1954, lorsque Sir John Templeton a lancé le Fonds de croissance Templeton à Montréal. Aujourd'hui, nous avons la chance de gérer les actifs de particuliers, d'investisseurs institutionnels et de clients disposant d'une valeur nette élevée au Canada. En tant que gestionnaires actifs, nous savons repérer la volatilité des prix qui découle de l'incertitude des marchés et de l'instabilité politique ambiante, et en tirer parti. Notre capacité à exploiter les analyses de nos experts en placements situés partout dans le monde constitue un avantage certain.

Je suis également très content de notre engagement envers la communauté des conseillers financiers et de pouvoir leur apporter notre appui par le biais de divers événements, initiatives ou activités promotionnelles. Nous nous attachons également à concevoir davantage de programmes et d'outils à valeur ajoutée comme l'Académie en ligne Franklin Templeton, afin d'informer les conseillers et de consolider leurs méthodes de gestion de leurs activités. L'année dernière, la société a reçu le prix du Prestataire de fonds de placement de l’année au Canada. Je suis très fier de notre équipe et des prix que nous recevons.

Parlez-nous de certaines de vos initiatives actuelles en matière de produits.

Les deux dernières années ont été l'une des périodes les plus occupées de l'histoire de l'entreprise en termes de lancement de nouveaux produits et d'initiatives en matière de prix, mais nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Nous évaluons constamment notre gamme de fonds et nos modèles de tarification, afin de veiller à répondre à l'évolution des besoins des conseillers et des investisseurs canadiens. En 2018, nous avons continué d'agrandir notre famille de FNB, qui sont en pleine croissance, avec l'ajout de six nouveaux produits intelligents bêta en gestion active. Tout comme pour nos autres produits Franklin LibertyShares, ces FNB bénéficient de la vaste expertise de notre société en matière de placement et offrent aux Canadiens une plus grande variété de choix lorsqu'il s'agit de constituer des portefeuilles diversifiés et d'obtenir les résultats souhaités.

Plus récemment, nous avons eu le plaisir d'offrir aux investisseurs un certain nombre de titres à revenu fixe et de fonds d'actions versant des dividendes Franklin Bisset à moindre coût. Dans la conjoncture actuelle des taux d'intérêt, cette nouvelle a été accueillie à bras ouverts par les conseillers et les investisseurs en quête de solutions diversifiées sur l'ensemble du marché des rendements.

Qu'est-ce qui vous tient à coeur en tant que président et directeur général?

Ce qui me tient tout particulièrement à coeur est de promouvoir et faire progresser la diversité en milieu de travail. Tant au sein de l'entreprise que dans l'ensemble du secteur des services financiers, j'estime qu'il y a un réel besoin de s'y consacrer. Je crois que nous sommes tous gagnants lorsque tout le monde a l'occasion de participer, de faire évoluer sa carrière et de faire part de ses meilleures idées à la table.

En ce qui concerne les placements, je m'efforce de veiller à ce que nous proposions des services exceptionnels de gestion d'actifs aux investisseurs canadiens. Quoi qu'il arrive sur le marché, je veux que notre entreprise puisse continuer d'offrir des analyses opportunes qui permettront aux investisseurs de prendre des décisions éclairées au sujet de leurs portefeuilles. Je crois que nous sommes en mesure de le faire en offrant une perspective véritablement mondiale qui repose sur la connaissance et l'expérience de nos 650 professionnels des placements répartis à travers le monde.

Pour aider les investisseurs, j'appuie des initiatives visant à approfondir les connaissances des Canadiens en matière de placements, les frais qu'ils paient et faciliter leur accès aux conseils financiers. Nous croyons fermement en la valeur des conseils. Par conséquent, nous avons été - et serons toujours - de fiers défenseurs du secteur et des besoins des investisseurs dans nos discussions avec les organismes de réglementation.

Parlez-nous de vos intérêts personnels.

JJe crois beaucoup au bénévolat. C'est une merveilleuse occasion de redonner à la communauté, d'élargir ses horizons et d'acquérir de nouvelles expériences. J'ai eu la chance de siéger au conseil d'administration de Crohn et Colite Canada pendant trois ans et je suis membre du conseil d'administration de l’École nationale de ballet du Canada depuis maintenant six ans. Je siège actuellement au conseil d'administration de Business for the Arts, de la Coalition canadienne pour une bonne gouvernance et de l'Institut des fonds d'investissement du Canada. Je suis également président du Conseil universitaire de mon alma mater, l'Université d'Ottawa.

Mon épouse Angela et moi adorons voyager dans nos temps libres. L'Europe est l'une de nos destinations préférées, surtout l'Italie (Capri). Nous sommes aussi de grands amateurs de baseball : mon bureau est plein de souvenirs de mon équipe favorite... Allez, les Jays!