La productivité
en des temps sans précédent

Il y a seulement deux mois, le monde était si différent. Nous avions alors prévu de voyager, pris rendez-vous avec des clients en personne, nous devions assister à des conférences et à des événements programmés, et nous pensions aux vacances. Mais, à mesure que l'inquiétude suscitée par le nouveau coronavirus s'intensifiait, les plans étaient mis de côté et les entreprises qui pouvaient fonctionner avec une main-d'œuvre à distance ont commencé à préparer leurs systèmes et leurs employés, sans savoir combien de temps cela durerait.

Nombreux sont celles et ceux qui, dans les services financiers, se sont rapidement mobilisés, s'organisant un espace de travail à distance, tout en continuant à prendre les appels de clients stressés. Il est toujours difficile de faire face à la volatilité des marchés, mais l'arrivée d'une pandémie fait monter le stress à des niveaux résolument plus élevés. Il est normal de se sentir un peu désorienté au vu du rythme et de l'ampleur des changements auxquels nous avons dû faire face et que nous devrons encore affronter pendant de nombreux mois à venir.

Dans l'avion, les passagers sont avisés qu'en cas de perte de pression dans la cabine, les masques à oxygène tomberont d'en haut. On nous demande de le mettre sur nous avant d'aider notre entourage. En d'autres termes, vous ne serez pas vraiment en mesure d'aider qui que ce soit si vous n'êtes pas en état.

Alors que certains conseillers commencent à accepter cette nouvelle réalité et cherchent de nouvelles idées pour donner de la valeur ajoutée dans des circonstances on ne peut plus uniques, beaucoup essaient tout simplement de tenir bon. À ces conseillers, je vous en conjure, faites une pause, mettez ce fameux masque à oxygène ou vous risquez de vous épuiser professionnellement.

Votre équipe et vos clients ont besoin d'un gestionnaire et d'un partenaire qui soit concentré, avisé et confiant – leur avenir financier pourrait en dépendre. Pour être ce conseiller, vous devrez peut-être vous réorienter, tant physiquement que psychologiquement, afin de réussir.

Revendiquez-vous un espace plus propice au travail

Au début, l'idée de travailler chez soi semblait peut-être bonne. Le code vestimentaire décontracté, les trajets quasi inexistants et la proximité des animaux de compagnie étaient autant d'atouts agréables. Mais, désormais, le bureau peut sembler franchement luxueux avec ses grands écrans d'ordinateur, ses chaises de bureau et la vitesse de l'Internet au travail – des commodités que vous ne tiendrez peut-être plus jamais pour acquises.

Sans savoir quand cela va se finir, il est important de vous réserver un espace chez vous qui puisse fonctionner à long terme. Au minimum, vous devez disposer d'un bureau ou d'une table et d'une chaise confortable et ergonomiquement adaptée, afin de ne pas vous causer inutilement de problèmes physiques. Prévoir deux moniteurs, une souris/clavier sans fil, un casque sans fil ou un bureau debout vous permettrait de mieux vous concentrer et de le rester. Même les petits détails – comme votre marque préférée de stylos ou de cahiers – peuvent donner à votre nouveau cadre un caractère plus officiel et vous aider à vous installer rapidement chaque matin.

Si vous partagez un bureau avec un ou une conjointe qui travaille également à domicile ou avec des enfants qui suivent un enseignement à distance, prévoyez des plages horaires pour passer ou prendre des appels qui minimiseront les interruptions et maximiseront la confidentialité. Il est important d'être sur la même longueur d'onde que vos proches pour éviter les frustrations.

Réévaluez vos ambitions de réussite

La volatilité des marchés nous rappelle qu'il y a beaucoup de choses qui sont hors de notre contrôle. Souvent, pour reprendre un tant soit peu de contrôle, nous devons faire preuve de créativité, réévaluer nos perspectives et s'encourager personnellement. Par exemple, au lieu de vous axer sur vos objectifs de vente, pensez plutôt à ce que vous pouvez maîtriser – vos activités. Définir à quoi vous allez consacrer votre temps et privilégier des activités réalisables vous donnera un cadre mieux défini et fera naître un sentiment d'accomplissement.

Sur le plan psychologique, le fait de tout noter, de vous fixer des priorités et de catégoriser chaque élément vous permettra de réduire votre charge cérébrale et de savoir plus clairement où donner de votre énergie. Chaque jour, planifiez vos activités – en vous fixant un nombre d'appels, de courriels ou de contacts que vous souhaitez effectuer et cochez-les un par un dès que vous avez terminé. Même si vous n'avez jamais fait de listes, cela vaut la peine d'essayer – nous pourrions tous bénéficier d'un peu plus de clarté.

Il est indispensable de bien vous préparer afin de récolter les fruits de votre labeur et éprouver un sentiment d'accomplissement par rapport au travail réalisé – encore plus maintenant. Créez un nouveau système de récompense pour rester motivé et félicitez-vous lorsque le travail est terminé. Vous constaterez peut-être que vos récompenses habituelles, telles qu'un souper au restaurant, une soirée au théâtre ou une partie de golf, ne sont plus possibles en raison des ordres de confinement. Trouvez-vous des plaisirs simples et immédiats comme prendre le soleil, préparer un bon repas ou une collation, promener le chien, faire du vélo, faire des mots croisés ou envoyer des SMS aux membres de votre famille. Vous constaterez peut-être que, bien que les récompenses soient différentes, elles n'en sont pas moins aussi agréables lorsqu'elles sont méritées.

La communication en première ligne

Quelle que soit la qualité de votre communication et de votre travail avec votre équipe, les arrangements à distance ne manqueront pas de poser des difficultés. Afin de les surmonter, la clé est de communiquer par courriel, en passant des appels ou par clavardage vidéo aussi souvent que possible, bien plus qu'avant. Suppositions et autres malentendus surviennent généralement lorsque les lignes de communication sont silencieuses.

Donnez l'exemple et communiquez régulièrement vos propres changements d'horaires, vos priorités et vos attentes. Ne laissez planer aucun doute quant à la façon dont vous occupez votre remps et où – cela donnera une idée à votre équipe pour évaluer leur propre charge de travail et sur le niveau de communication que vous attendez d'eux. Rappelez-leur que les clients comptent sur votre travail d'équipe pour leur fournir des réponses, des conseils et les guider tout au long de cette période.

Au bout du compte, la plupart des gens font de leur mieux pour s'adapter à une situation inhabituelle, endossant des rôles nouveaux et inattendus, tout en déplorant la perte de véritables liens sociaux et de leurs routines familières. Communiquer plus souvent vous donne l'occasion mieux cerner les circonstances personnelles auxquelles chaque membre de l'équipe est confronté. Soyez compréhensif et à l'écoute. L'empathie est mutuellement bénéfique, on pense même qu'elle aide à réduire le niveau de stress et à se protéger contre l'épuisement professionnel.

Avec le recul

Pour la majorité des Américains, le nouveau coronavirus a vidé nos calendriers sociaux et réduit nos déplacements à quelques kilomètres de notre maison. Nous avons moins d'endroits où aller et moins de gens à voir – en personne, en tout cas. Cette période est chargée d'émotions fortes, mais c'est aussi une occasion pour celles et ceux qui peuvent la retourner à leur avantage. Bon nombre d'entre nous avait une liste des choses qu'on ferait si on avait plus de temps – ce surplus de temps, c'est maintenant. Bien sûr, la plupart d'entre nous aurait préféré que cela ne découle pas d'une pandémie, mais on doit faire avec ce qu'on a.

Remplissez vos heures inoccupées avec des activités qui vous rendent heureux et vous permettent de rentrer en contact avec vos proches. Attelez-vous à ce projet pour votre maison, regardez plus de films, clavardez en vidéo avec votre famille, rendez-vous utile au sein de votre communauté, apprenez quelque chose de nouveau ou créez un espace de tranquillité propice à la réflexion personnelle. Un jour, nous nous remémorerons notre vie durant la pandémie du nouveau coronavirus. Comment aimeriez-vous évoquer cette période – comme une occasion gâchée ou assouvie?

Robert Frost a écrit : « la meilleure façon de s'en sortir est toujours d'y passer ». C'est dans les moments difficiles que nous apprenons le plus et nous en ressortirons plus résistants à l'autre bout. En attendant, soyez prudents et prenez soin de vous, tout en conservant votre bon sens.

Pour vous tenir au courant des dernières nouvelles partagées par notre entreprise, ajoutez notre Pôle d'information sur le nouveau coronavirus à vos favoris.

Afin d'aider les clients à garder le cap sur leurs objectifs à long terme, ajoutez nos Ressources sur la volatilité des marchés à vos favoris.

En attendant un retour à la normale

7 façons de repenser et sublimer le service que vous offrez à vos clients

La productivité en des temps sans précédent

Pour réussir dans cette nouvelle réalité, les conseillers devront probablement se réorienter, tant physiquement que psychologiquement. Voici trois conseils de Rob Richardson.

Le coronavirus, les clients et le rôle d’un conseiller financier

Quand l’anxiété va en grandissant, il faut faire entendre la voix de la raison. Commentaire de Rob Richardson.

Manuel du conseiller financier sur la psychologie qui régit les objectifs qu'on ...

La formulation d'un objectif financier peut s'avérer difficile pour les clients.

Améliorons la gestion de la pratique en 2020

Actuellement, des milliers d’athlètes partout dans le monde n’ont qu’un seul objectif en tête : leur participation aux Jeux olympiques et paralympiques de 2020, à Tokyo.

Êtes-vous prêt pour une nouvelle décennie de conseils financiers?

La dernière décennie a ébranlé les conseillers financiers et le secteur de la finance, changeant la donne à tout jamais.

Diriger votre entreprise en périodes de volatilité boursière

Les fluctuations des marchés font partie du processus de placement à long terme.

Conseillers, avez-vous des aptitudes en communication narrative?

Les conseillers financiers ont de nombreuses possibilités de créer des histoires vibrantes qui trouvent un écho auprès des clients.

Les contacts professionnels que tous les conseillers devraient avoir

Comment pouvez-vous répondre aux besoins de vos clients qui ne sont pas d’ordre financier?

Les lacunes fondamentales des demandes de recommandation traditionnelles

Selon mes observations, de nombreux conseillers financiers demandent qu’on les recommande de la même façon.

Ce que les clients en deuil ont besoin de votre part

Soutenir un client en deuil vous exige de traverser un champ de mines émotionnel en faisant preuve de tact et de respect.

Les meilleures pratiques pour conseiller un couple

Parmi les 60 millions de couples mariés aux États-Unis, il est peu probable que l’un d'entre eux soit tombé en amour grâce à une tolérance commune au risque de placement.

Ancrage et décisions financières

Le biais d’ancrage est notre tendance à trop nous fier à un seul renseignement au moment de prendre une décision.

Quels sont les risques?

Tous les placements comportent des risques, dont celui d’une perte de capital. Les cours des actions fluctuent, parfois rapidement et de façon spectaculaire, en raison de facteurs qui influent sur les entreprises individuelles, des industries ou secteurs particuliers, ou de la conjoncture générale du marché. Les placements à l’étranger comportent des risques supplémentaires, comme la volatilité des taux de change, l’instabilité économique ou les événements politiques. Ces risques sont accrus en ce qui concerne les placements sur les marchés émergents, qui comportent aussi des risques associés à la taille relativement petite et à la liquidité moins importante de ces marchés. Investir dans des secteurs à croissance rapide, y compris le secteur de la technologie (qui a toujours été volatile) pourrait entraîner une fluctuation des prix, en particulier à court terme, en raison de cycles de production courts, de la baisse des prix et des bénéfices, de la concurrence des nouveaux venus sur le marché, du développement et de la croissance, les changements dans la réglementation gouvernementale des sociétés mettant l’accent sur le progrès scientifique ou technologique.

Information juridique importante

Les sociétés et études de cas présentées dans ce document sont utilisées uniquement à des fins d’illustration; ces placements peuvent ou non faire actuellement partie du portefeuille des fonds conseillé par Placements Franklin Templeton. Les opinions ne visent qu’à expliquer le processus d’analyse des titres. Les informations fournies aux présentes ne constituent pas une recommandation ou un conseil de placement particulier pour un titre, une stratégie ou un produit de placement donné et ne renseigne pas sur l’intention de négociation d’un portefeuille géré par Franklin Templeton. L’exemple ne constitue pas une analyse complète de tous les faits importants relatifs à un secteur, un titre ou un placement quelconque et ne doit pas être considéré comme une recommandation de placement. Il a pour but d'offrir un aperçu du processus de recherche et de sélection du portefeuille. Les données proviennent de sources jugées fiables, mais leur exhaustivité et leur exactitude n’ont pas fait l’objet d’une vérification indépendante. Ces opinions ne constituent pas des conseils de placement, ni une offre de titre donné. Le rendement passé n’est pas garant du rendement futur.