Fonds de revenu
d’infrastructures
mondiales durables
Franklin ClearBridge

Une véritable solution de distinction pour les
investisseurs en quête de revenus


Le besoin en revenus n'a jamais été aussi vital, mais les incertitudes concernant l'inflation et les taux de rendement ont donné du fil à retordre aux investisseurs qui s'efforcent de dégager des revenus avec leurs placements. Ils peuvent toutefois se tourner vers d'autres sources de revenu comme l'infrastructure, qui s'avère être une véritable solution de distinction pour les investisseurs en quête de revenus.

Nick Langley, gestionnaire de portefeuille du Fonds de revenu d’infrastructures mondiales durables Franklin ClearBridge, nous parle des avantages et du potentiel à long terme du secteur des infrastructures dans cette vidéo (disponible en anglais).

Portfolio Manager Charles Hamieh joins Matt Bushby for a discussion of how the team analyzes the return profiles of infrastructure companies across the globe, from user-pays assets such as rails and airports to regulated utilities.


Qu'est-ce qu'un actif d'infrastructure?

Un actif d'infrastructure est un bien physique qui procure un service essentiel à la société. Ce sont les services que nous utilisons et qui nous sont indispensables tous les jours. Par exemple, nous utilisons de l'essence, de l'eau et de l'électricité dans notre vie quotidienne et les infrastructures comme les aéroports, le chemin de fer ou les routes nous permettent de nous déplacer et de transporter des marchandises d'un point A au point B.

Plus précisément, nous voulons nous intéresser à 2 catégories d'actifs d'infrastructure qui peuvent dégager des revenus pour les investisseurs :

les actifs réglementés
Les actifs réglementés
  • Réglementés avec des flux de trésorerie réguliers, des revenus élevés et peu exposés au PIB
  • Exemples : les poteaux, les fils, les tuyaux.
Les actifs que les utilisateurs paient
Les actifs que les utilisateurs paient
  • Des actifs de croissance avec des revenus moindres, mais avec un effet de levier sur le PIB, et qui dépendent de la demande des consommateurs
  • Exemples : les routes, le chemin de fer, les ports, les aéroports, etc.

Quel sera le moteur de la croissance dans le secteur des infrastructures?

Les dépenses en infrastructure devraient croître tant dans les pays développés que dans les pays émergents. Dans les économies développées, il y a un besoin croissant d'entretien, de rénovation des installations, d'augmentation de la capacité, et l'engagement envers la durabilité entraînera une hausse des dépenses d'infrastructure. Parallèlement, dans les marchés émergents, la population va augmenter et l'urbanisation va s'intensifier, ce qui entraînera aussi une hausse des dépenses d'infrastructure. D'ici 2050, 68 % de la population mondiale sera urbaine, comparativement à 55 % en 2018.1

Estimation des dépenses d'infrastructure mondiales entre 2018 et 20402

20 billions USD

d'investissement dans l'approvisionnement / l'efficacité énergétique


Marchés développés

8,4 billions USD

dans la production énergétique réglementée / contractuelle (gaz, solaire, éolienne)

Marchés développés

8,6 billions USD

dans les réseaux et le stockage



Marchés développés

Quel est l'intérêt d'investir dans les infrastructures?

Les infrastructures sont généralement considérées comme une catégorie d'actifs relativement peu risquée, avec un horizon de placement à plus long terme que d'autres placements non traditionnels.

Une volatilité moindre 

Même lorsque l'économie est en repli, le consommateur continue d'utiliser de l'eau, de l'électricité et de l'essence, de se déplacer en voiture sur des routes à péage ou d'utiliser d'autres services d'infrastructure essentiels. Ce qui se traduit par une volatilité moindre par rapport aux catégories d'actifs comme les actions, ainsi que par des revenus plus résilients, quel que soit le cycle économique.

Des flux de trésorerie / dividendes réguliers

Les sociétés d'infrastructure versent des dividendes prévisibles, puisqu'elles sont généralement réglementées par le gouvernement, et se voient octroyées des contrats à long terme qui procurent des flux de trésorerie réguliers et une plus grande stabilité du capital. Pour un investisseur, cela lui donne une excellente transparence sur les revenus et dividendes.

Une protection contre l'inflation

La plupart des actifs d'infrastructure sont explicitement liés à l'inflation par la réglementation, les accords ou contrats de concession, qui offrent une protection contre l'inflation aux investisseurs.

Une bonne diversification

Les actifs d'infrastructure ont peu de corrélation avec les autres catégories d’actif. Les flux de revenu sous-jacents dépendent beaucoup plus des cadres réglementaires et contractuels, que des moteurs de rendement habituels des actions et des obligations, et sont donc un atout de diversification, surtout quand les marchés sont stressés. 

Pourquoi investir dans le Fonds de revenu d’infrastructures mondiales durables Franklin ClearBridge?

Il répond à un objectif de revenu précis pour les investisseurs en quête de revenus

Un objectif de revenu précis pour les investisseurs en quête de revenus

  • Cibler un rendement durable sous-tend un objectif de rendement total concurrentiel.
  • La nature-même de ces actifs assure des flux de trésorerie / dividendes plus résilients
  • L'axe de la stratégie pour les sociétés d'infrastructure cotées (les actifs réglementés ou que les utilisateurs paient) offre les avantages de liquidités et de souplesse des marchés publics

Une équipe spécialisée donne un atout concurrentiel durable

Une équipe spécialisée donne un atout concurrentiel durable

  • L'une des plus grandes équipes du groupe de référence en matière d'infrastructure
  • Les connaissances et compétences de nos spécialistes leur permettront de profiter des incertitudes suscitées par des événements réglementaires ou politiques
  • Mieux à même de trouver des occasions qui ne sont pas très bien couvertes par le marché

Un cadre de durabilité intégré

Un cadre de durabilité intégré

  • Une démarche qui repose sur trois axes, la valorisation, la prise en compte des risques et la mobilisation
  • Repère les débouchés et les risques
  • Classé article 8 dans la nouvelle directive du règlement sur la divulgation des renseignements pour des finances durables (RDRFD)

Résultats éprouvés de la stratégie de revenu depuis 2010

Résultats éprouvés de la stratégie de revenu depuis 2010

  • Rendements dans le premier quartile sur tous les horizons temporels
  • La constitution de portefeuilles non sensibles à l'indice de référence offre la souplesse nécessaire pour gérer des scénarios différents
  • L'accent est mis sur le risque autant que sur le rendement. Un bêta fort à la hausse et à la baisse 

Une approche qui vise à incorporer l'investissement durable

L'équipe des placements en infrastructure a incorporé les facteurs écologiques, sociaux et de gouvernance d'entreprise (ESG) dans sa méthode d'investissement dès le début4. La méthode n'a pas changé, même si la mise en œuvre a évolué au fil du temps, une étape essentielle dans un monde où l'investissement ESG est en passe de devenir une pratique courante, et non plus un simple faire-valoir.

Un cadre de durabilité qui repose sur trois axes

La valorisation
  • Les répercussions fondamentales des actions de durabilité sur les flux de trésorerie sont modélisées
  • Projections de croissance et décisions stratégiques propres à l'entreprise, priorités réglementaires et engagement auprès des parties prenantes
  • Comparaison des méthodes réglementaires à l'échelle mondiale
  • Les thèmes inhérents à l'ensemble du secteur sont régulièrement pris en compte pour l'ensemble des entreprises (et supervisés par le comité de la durabilité)
La prise en compte des risques
  • Les expositions à la durabilité et les actions en matière de gestion / réduction sont évaluées par des ressources internes et externes
  • Notation relative pour l'ensemble des sous-secteurs
  • Les notations reflètent les actions entreprises sur un horizon de placement de cinq ans
  • Les sociétés qui se distinguent en matière de durabilité sont récompensées par un taux critique de rentabilité moins élevé et vice versa
La mobilisation
  • Une mobilisation constante auprès des conseils et de la direction sur les questions ESG
  • Suivi des controverses et litiges
  • Voter aux réunions de l'entreprise
  • Échanges avec les autorités de réglementation et les décideurs politiques
  • Mobilisation auprès de spécialistes tiers des questions ESG

Équipe de placement

Nous sommes fiers de disposer d'une équipe de spécialistes en infrastructure3 qui gèrent les placements, et non des gestionnaires de placement qui gèrent les infrastructures.

Nick Langley

Nick Langley

Directeur général,
gestionnaire de portefeuille,
Années d'expérience dans le secteur : 26

Shane Hurst

Shane Hurst

Directeur général,
gestionnaire de portefeuille,
Années d'expérience dans le secteur : 23

Charles Hamieh

Charles Hamieh

Directeur général,
gestionnaire de portefeuille,
Années d'expérience dans le secteur : 23

Daniel Chu

Daniel Chu

Directeur,
gestionnaire de portefeuille,
Années d'expérience dans le secteur : 13


Les membres de l'équipe regroupent un vaste éventail de spécialisations dans le domaine des infrastructures :

  • fusions et acquisitions, et sociétés d'infrastructure non cotées;
  • financement par l'emprunt et sur fonds propres;
  • firmes de courtage et investisseurs institutionnels;
  • gouvernement et réglementation.

Perspectives