Êtes-vous prêt pour une nouvelle
décennie de conseils financiers?

Rob Richardson, CIMA®
Premier vice-président
Porte-parole en gestion de la pratique

EMPLACEMENT : San Mateo (Californie) États-Unis
ANCIENNETÉ : 1995

La dernière décennie a ébranlé les conseillers financiers et le secteur de la finance, changeant la donne à tout jamais. Face à l’arrivée de nouveaux concurrents et produits et à l’évolution des modèles d’affaires et de la réglementation, nous avons été nombreux à ressentir le malaise qui accompagne parfois le changement, alors que d’autres ont vu dans celui-ci une certaine occasion.

Je rédige habituellement une publication en décembre dans laquelle je formule des recommandations basées sur les observations que j’ai faites durant l’année écoulée, pendant que j’étais sur la route ou que je discutais avec des conseillers. Toutefois, alors que nous nous préparons à entamer une nouvelle décennie, je sens qu’il est de mon devoir de parler des habitudes qui, d’après moi, permettront à un conseiller de réussir en 2020.

Passer du pilote automatique à la pleine conscience

L’« hypnose de la route » est un état mental qui permet à une personne de conduire et de réagir aux événements externes de manière sécuritaire et appropriée, sans qu’elle s’en souvienne. Cette faculté explique pourquoi nous n’avons parfois qu’un vague souvenir de notre déplacement entre le bureau et la maison. Elle devient toutefois problématique lorsque nous la laissons s’infiltrer dans d’autres moments de notre vie – lorsque nous choisissons ce que nous mangeons, répondons à des courriels, assistons à des réunions ou faisons défiler les fils d’actualité sur nos téléphones intelligents. Il ne s’agit pas d’une mauvaise chose en soi. Notre cerveau est conçu pour prendre des raccourcis qui nous aident à être plus efficaces et à ne pas nous sentir dépassés par toutes les décisions que nous devons prendre. Par contre, lorsqu’on passe la majeure partie de notre vie à poser des actions et prendre des décisions en pilote automatique, on peut difficilement arrêter.

C’est là que la pleine conscience entre en jeu.

Le principe général de la pleine conscience veut que nous soyons conscients; elle nous oblige donc à couper le pilote automatique pour agir et réfléchir. La pratique de la pleine conscience s’est répandue au cours de la dernière décennie, de nombreux grands dirigeants vantant les mérites de la méditation et d’une prise de conscience accrue et les présentant comme une clé du succès. Pratiquer la pleine conscience et méditer vous permet de rester complètement dans le moment présent. Elle vous permet d’être présent, de jouer un rôle plus actif et de profiter du moment présent, plutôt que de constamment penser à ce qui suivra. Vous arrivez ainsi à mieux canaliser vos efforts et à donner une meilleure impression à vos clients. Cette année, je recommande d’aborder chaque journée en pratiquant la pleine conscience.

Motivation pour la vie

Darren Hardy, un conférencier motivateur, crée un message vidéo quotidien intitulé « Darren Daily ». D’une durée de 3 à 5 minutes, ces courts messages motivants, inspirants et, à mon avis, percutants, sont envoyés chaque jour dans votre boîte de réception. Ils tombent parfois à point, surtout lorsque je suis à l’aéroport et que j’attends le deuxième des trois vols que j’ai à prendre durant la semaine. La méditation est une pratique complexe, mais vous pouvez toujours commencer votre journée en profitant de la dose rafraîchissante de perspective et de motivation que M. Hardy a à vous offrir.

Les avantages de l’exercice physique ne font plus aucun doute – il contribue à votre santé à court et à long terme et améliore votre état mental et émotionnel. Pourtant, de nombreuses personnes trouvent qu’il est pénible de commencer et de continuer à faire une activité physique, surtout durant les périodes stressantes ou difficiles. Cette année, je me suis réengagé à préserver ma santé et j’ai réalisé que l’utilisation de technologies comme Strava favorisait ma motivation. Strava et d’autres applications semblables peuvent être synchronisées avec des appareils de santé, comme un vélo stationnaire, ou un GPS. Les données sont ensuite stockées à un seul endroit pour vous donner un aperçu de votre point de départ, de votre progression et de la distance que vous avez parcourue à vélo, sur une pente de ski ou sur la route. Visualiser votre travail acharné et le dévouement dont vous faites preuve vous aide à continuer lorsque vous n’avez tout simplement pas envie de mettre vos souliers de course. Faites en sorte que cette année soit celle où vous trouverez le temps de lancer des défis à votre corps et à votre esprit – vous en tirerez profit. 

Le conseiller de l’avenir et son talent de conteur

La qualité d’une histoire dépend bien souvent de la personne qui la raconte. Le balado de Mike Rowe, « The Way I Heard It », m’a beaucoup diverti durant mes allées et venues dans les aéroports de partout au pays. Ce balado offre des histoires d’environ 10 minutes qui portent sur des endroits et des personnes que vous pensiez connaître et qui prennent à l’occasion une tournure inattendue. M. Rowe est un excellent conteur, si bien que j'écoute parfois les épisodes en accéléré pour pouvoir entendre une histoire de plus avant d’arriver à ma destination. Le rôle des conseillers se transforme : auparavant sélectionneurs de placements, ils sont désormais de réels partenaires pour nos clients et aident ces derniers à mieux comprendre leur situation financière globale. En vous exposant à des anecdotes et à des histoires savoureuses, vous aurez l’occasion d’améliorer celles que vous racontez à vos clients, et vous les aiderez à concevoir leur histoire et leurs objectifs comme un récit captivant plutôt que comme une succession de chiffres.

Feu rouge, feu vert

Si vous n’avez pas eu le temps de prévoir un moment pour planifier vos activités avec votre équipe, ou si vous manquez de temps pour le faire, envisagez un simple exercice qui pourrait vous aider grandement. Il suffit d’appliquer la méthode « commencer, arrêter et continuer ». Selon cette méthode, vous devez créer trois catégories : les activités ou les projets que vous souhaitez commencer, ceux auxquels vous devez mettre un terme parce qu’ils demandent trop de temps ou de ressources, et ceux que vous avez déjà entrepris et que vous devriez poursuivre. Ce cadre de travail peut être facilement appliqué pour définir des objectifs personnels et élaborer des plans professionnels. Pensez au temps que vous demandent différentes activités et à celles auxquelles vous préféreriez consacrer votre temps et vos ressources, et portez un regard critique sur celles qui nuisent potentiellement à votre entreprise parce qu’elles ne vous conviennent tout simplement pas.

Si vous misiez réellement sur vos forces, quels avantages en retireriez-vous? Si vous n’êtes pas un génie du marketing ou de la conception Web, pouvez-vous externaliser une partie des tâches qui y sont liées de manière rentable? Pouvez-vous passer plus de temps à approfondir la relation avec vos clients durant la première année où vous travaillez avec eux? Établissez-vous des objectifs de manière efficace avec vos clients ou devriez-vous affiner votre stratégie? Le cadre de travail « commencer, arrêter et continuer » peut être très utile lorsque vous bénéficiez d’une ou de deux heures de plus, mais que vous êtes incapable de réunir votre équipe au complet à cet instant. Une fois que vous avez catégorisé vos activités et projets, discutez-en avec votre équipe et recueillez leurs commentaires.

« Acceptez votre passé sans remords. Gérez votre présent avec confiance. Faites face à votre avenir sans crainte. »

Ces mots ont été rédigés par l’auteur à succès Nicholas Sansbury Smith. Bien qu’ils aient probablement été écrits dans un contexte de science-fiction, je crois que de nombreux conseillers financiers peuvent les garder en tête pour aborder la nouvelle décennie. Utilisons nos ressources et prenons soin de nous-mêmes de façon plus judicieuse, abordant l’avenir en pleine conscience de façon à développer de meilleures relations avec nos clients et de bâtir une entreprise prometteuse et prospère.

En 2020, j’espère que chacun d’entre vous sera en mesure de prendre le temps de décompresser, de se reposer et de relaxer afin d’être fin prêt pour la prochaine étape.

Les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de Rob Richardson et ne sont pas nécessairement ceux de Franklin Templeton, et ne doivent pas être considérés comme des conseils de placement ni comme une recommandation d’investir dans un titre ou d’adopter une stratégie de placement.

En attendant un retour à la normale

7 façons de repenser et sublimer le service que vous offrez à vos clients

La productivité en des temps sans précédent

Pour réussir dans cette nouvelle réalité, les conseillers devront probablement se réorienter, tant physiquement que psychologiquement. Voici trois conseils de Rob Richardson.

Le coronavirus, les clients et le rôle d’un conseiller financier

Quand l’anxiété va en grandissant, il faut faire entendre la voix de la raison. Commentaire de Rob Richardson.

Manuel du conseiller financier sur la psychologie qui régit les objectifs qu'on ...

La formulation d'un objectif financier peut s'avérer difficile pour les clients.

Améliorons la gestion de la pratique en 2020

Actuellement, des milliers d’athlètes partout dans le monde n’ont qu’un seul objectif en tête : leur participation aux Jeux olympiques et paralympiques de 2020, à Tokyo.

Êtes-vous prêt pour une nouvelle décennie de conseils financiers?

La dernière décennie a ébranlé les conseillers financiers et le secteur de la finance, changeant la donne à tout jamais.

Diriger votre entreprise en périodes de volatilité boursière

Les fluctuations des marchés font partie du processus de placement à long terme.

Conseillers, avez-vous des aptitudes en communication narrative?

Les conseillers financiers ont de nombreuses possibilités de créer des histoires vibrantes qui trouvent un écho auprès des clients.

Les contacts professionnels que tous les conseillers devraient avoir

Comment pouvez-vous répondre aux besoins de vos clients qui ne sont pas d’ordre financier?

Les lacunes fondamentales des demandes de recommandation traditionnelles

Selon mes observations, de nombreux conseillers financiers demandent qu’on les recommande de la même façon.

Ce que les clients en deuil ont besoin de votre part

Soutenir un client en deuil vous exige de traverser un champ de mines émotionnel en faisant preuve de tact et de respect.

Les meilleures pratiques pour conseiller un couple

Parmi les 60 millions de couples mariés aux États-Unis, il est peu probable que l’un d'entre eux soit tombé en amour grâce à une tolérance commune au risque de placement.

Ancrage et décisions financières

Le biais d’ancrage est notre tendance à trop nous fier à un seul renseignement au moment de prendre une décision.

Quels sont les risques?

Tous les placements comportent des risques, dont celui d’une perte de capital. Les cours des actions fluctuent, parfois rapidement et de façon spectaculaire, en raison de facteurs qui influent sur les entreprises individuelles, des industries ou secteurs particuliers, ou de la conjoncture générale du marché. Les placements à l’étranger comportent des risques supplémentaires, comme la volatilité des taux de change, l’instabilité économique ou les événements politiques. Ces risques sont accrus en ce qui concerne les placements sur les marchés émergents, qui comportent aussi des risques associés à la taille relativement petite et à la liquidité moins importante de ces marchés. Investir dans des secteurs à croissance rapide, y compris le secteur de la technologie (qui a toujours été volatile) pourrait entraîner une fluctuation des prix, en particulier à court terme, en raison de cycles de production courts, de la baisse des prix et des bénéfices, de la concurrence des nouveaux venus sur le marché, du développement et de la croissance, les changements dans la réglementation gouvernementale des sociétés mettant l’accent sur le progrès scientifique ou technologique.

Information juridique importante

Les sociétés et études de cas présentées dans ce document sont utilisées uniquement à des fins d’illustration; ces placements peuvent ou non faire actuellement partie du portefeuille des fonds conseillé par Placements Franklin Templeton. Les opinions ne visent qu’à expliquer le processus d’analyse des titres. Les informations fournies aux présentes ne constituent pas une recommandation ou un conseil de placement particulier pour un titre, une stratégie ou un produit de placement donné et ne renseigne pas sur l’intention de négociation d’un portefeuille géré par Franklin Templeton. L’exemple ne constitue pas une analyse complète de tous les faits importants relatifs à un secteur, un titre ou un placement quelconque et ne doit pas être considéré comme une recommandation de placement. Il a pour but d'offrir un aperçu du processus de recherche et de sélection du portefeuille. Les données proviennent de sources jugées fiables, mais leur exhaustivité et leur exactitude n’ont pas fait l’objet d’une vérification indépendante. Ces opinions ne constituent pas des conseils de placement, ni une offre de titre donné. Le rendement passé n’est pas garant du rendement futur.